Le calendrier du déconfinement souhaité par le ministère du sport

23/04/2020 il y a 112 jours

Si le gouvernement acte le calendrier de confinement souhaité par le ministère du sport , nous pourrions retrouvé très bientôt nos motos et nos compétitions un peu plus tard

 

Rien n’est encore acté, mais ça avance en attendant les arbitrages interministériels. Le calendrier de déconfinement pourrait être le suivant.

  • sportifs  professionnels et athlètes de haut niveau : proposition que les athlètes reprennent le chemin de l’entrainement à compter du 11 mai selon des conditions à préciser ;
  • clubs professionnels  : proposition d’une reprise des compétitions à huis clos pour les ligues professionnelles jusqu’à la fin de la saison ;
  • le grand public : les Français devraient pouvoir « courir, marcher et rouler » en extérieur dans des conditions « normales » à partir du 11 mai ;

Toutefois tout ceci est soumis à la mise en place d’une doctrine sanitaire et médicale avec des bilans médicaux de pré-reprise obligatoires pour les athlètes, une doctrine à définir pour  les Français qui vont reprendre une activité sportive, une adaptation des règles sanitaires par discipline sportive

La reprise  des activités associatives et fédérales pourrait se faire en plusieurs vagues :

  • du 11 mai au 15 juin :  une reprise des activités sportives uniquement pour les associations sportives qui souhaitent accompagner la réouverture des écoles et donc pour une pratique dans le cadre scolaire ;
  • à partir du 15 juin une reprise des activités  en petits groupes ;
  • août / septembre retour à des activités « classiques » dans le respect des règles sanitaires et distanciation sociale probablement toujours en vigueur.

Les équipements sportifs seront ré-ouverts progressivement à partir du 11 mai sur les bases d’une liste ministérielle. A partir du 15 juin : réouverture complète des installations.

Quant aux grands évènements sportifs (plus de 5000 personnes), ils sont tous annulés jusqu’à la mi juillet. Reste à définir la doctrine pour les évènements en dessous de cette jauge. Une reprise normale pourrait intervenir à partir du mois d’août.